Il existe de nombreux signaux routiers. Tous ne concernent pas les déplacements des enfants mais peuvent s’intégrer dans toutes sortes de leçons : compter les signaux, reconnaître leur forme (cercle, carré, triangle, rectangle…) ou leur couleur, identifier les différents modes de déplacement, comparer leurs avantages et leurs inconvénients, évoquer les aspects graphiques.

Nous mettons plusieurs outils à votre disposition pour apprendre les signaux routiers à vos élèves :

  1. Nouveau : le jeu de l’Opération cartable, à jouer en classe.
  2. Un jeu interactif, à jouer sur notre site Internet, en salle d’informatique ou à la maison.
  3. Un kit comprenant les principaux signaux routiers au format JPG à utiliser sur un tableau interactif.
  4. Un rappel de la signification de chaque panneau, à destination de vos élèves.
  5. Des idées d’activités à faire en classe.

 

Vous voulez vérifier la fonction de chaque panneau ? Voici un petit rappel à destination de vos élèves !


Passage pour piétons (A21)

Ce panneau annonce un passage pour piétons. Il faut donc les laisser passer car ils ont la priorité.


Croisement de la voie publique par une ou plusieurs voies ferrées établies sur la chaussée (A49)

Attention, un tram passe à cet endroit. Il faut faire très attention, car le tram a toujours la priorité, il faut toujours s’arrêter pour le laisser passer. Un tram est très lourd. Il met donc beaucoup de temps pour s’arrêter.


Danger non défini par un symbole spécial (A51)

Fais attention quand tu vois ce panneau, car il veut dire qu’il y a un danger, mais on ne sait pas lequel.


Céder le passage (B1)

Si tu vois ce panneau, tu dois laisser passer les autres usagers de la route avant de pouvoir avancer.


Marquer l’arrêt et céder le passage (B5)

Quand il y a ce panneau, il faut carrément s’arrêter, laisser passer les autres usagers de la route, et seulement ensuite avancer.


Priorité de passage (B15)

Ce panneau indique que tu as la priorité au prochain carrefour. La forme du panneau indique la configuration du carrefour.


Carrefour où la priorité de droite est applicable (B17)

Ce panneau indique qu’il va y avoir un carrefour. Tu dois laisser passer tous les véhicules, les cyclistes et les motos qui viennent de ta droite.


Autorisation pour le cycliste de passer au feu rouge (B22-B23)

Quand tu roules à vélo, ce panneau t’autorise à passer au feu rouge pour aller tout droit, ou tourner à droite, en faisant toujours attention aux autres usagers.


Sens interdit pour tout conducteur (C1)

Quand tu vois ce panneau, tu ne peux pas passer si tu conduis un véhicule, car la circulation se fait dans l’autre sens. Souvent, une exception est prévue pour les cyclistes, qui peuvent rouler à contre sens, sur la droite. Et les piétons peuvent bien sûr marcher sur le trottoir !


Accès interdit, dans les deux sens, à tout conducteur (C3)

Ce panneau interdit le passage à tous les véhicules.


Rue scolaire (C3 + additionnel)

Ce panneau interdit aux véhicules de rouler devant une école, sauf si les conducteurs ont une autorisation spéciale (ils doivent alors rouler très lentement).


Sens giratoire obligatoire (D5)

Ici tu es sur un rond-point. Il faut en faire le tour dans le sens des flèches. Tu ne peux t’y engager que quand la voie est libre à ta gauche.


Piste cyclable obligatoire (D7)

On voit ce panneau quand il y a une piste cyclable. Tu dois obligatoirement rouler dessus si tu te déplaces à vélo.


Chemin obligatoire pour les piétons (D11)

Les piétons doivent obligatoirement marcher à cet endroit.


Partie de la voie publique réservée à la circulation des piétons, des bicyclettes et des cyclomoteurs à deux roues classe A (D9)

Ce panneau indique aux piétons et aux cyclistes où ils doivent circuler. L’espace entre eux est séparé par une ligne blanche, une différence de revêtement ou une séparation physique.


Partie de la voie publique réservée à la circulation des piétons et des cyclistes (D10)

Dans ce cas, les piétons et cyclistes doivent se partager l’espace. Il faut donc faire attention !


Zone résidentielle / de rencontre (F12)

Si tu vois ce panneau dans une rue, cela veut dire que la vitesse est limitée à 20 km/h et que les piétons et les cyclistes peuvent marcher, rouler ou jouer sur la rue. Les voitures doivent faire attention à eux. Les enfants peuvent y jouer, mais ne peuvent pas gêner volontairement les déplacements des voitures.


Zone avancée pour cyclistes et conducteurs de cyclomoteurs à deux roues (F14)

Grâce à ce signal, les cyclistes peuvent attendre au feu rouge devant les voitures. Ils sont ainsi mieux protégés et ne respirent pas les gaz d’échappement !


Chemin ou partie de la voie publique  réservé à la circulation des piétons, cyclistes, cavaliers et conducteurs de speed pedelec avec l'indication de la partie du chemin qui est affectée aux différentes catégories d'usagers (F99)

Ce panneau signale que tu te trouves dans une zone réservée aux piétons, aux cyclistes, … Les voitures ne peuvent donc pas rouler à cet endroit.


Rue cyclable (F111)

Si tu vois ce panneau dans une rue, cela veut dire que la vitesse est limitée à 30 km/h et que les véhicules ne peuvent pas dépasser les cyclistes.


Signaux lumineux de circulation (A33)

Si le feu est rouge ou orange, je dois m’arrêter.


Dispositif surélevé sur la voie publique (A14)

Attention il y a un casse-vitesse ; il faut rouler moins vite!


Obligation de suivre la direction indiquée par la flèche (D1)

Je dois suivre la direction de la flèche.


Stationnement autorisé (E9a)

Je peux stationner à cet endroit.


Interdiction de dépasser par la gauche un véhicule à plus de deux roues (C35)

Il est interdit de dépasser à cet endroit.


Route pour automobile (F9)

Seuls les véhicules à moteur (sauf les cyclomoteurs) peuvent passer à cet endroit.


Passage pour les conducteurs de bicyclettes et de cyclomoteurs à 2 roues, ou endroit où ces conducteurs débouchent d’une piste cyclable sur la chaussée (A25)

Attention, des cyclistes, trottinettes ou conducteur de scooters passent à cet endroit. En voiture, je dois faire très attention.


Endroit spécialement fréquenté par des enfants (A23)

Ce panneau prévient les conducteurs qu’ils approchent d’une zone où se trouvent des enfants, comme une école par exemple. Ils doivent être prudents.


Rétrécissement de la chaussée (A7a)

La route va devenir plus étroite. Il faut donc faire plus attention, car on peut rencontrer un conducteur venant en sens inverse.


Accès interdit aux conducteurs de véhicules dont la masse en charge dépasse la masse indiquée (C21)

Si je suis un camion, je ne peux pas rouler à cet endroit.


Accès interdit aux conducteurs de cycles (C11)

Si je suis à vélo (ou à trottinette), je ne peux pas rouler à cet endroit.


Accès interdit aux conducteurs de véhicules à moteur à plus de deux roues et de motocyclettes avec sidecar (C5)

Si je suis en voiture, je ne peux pas rouler à cet endroit.


Virage dangereux. Double virage ou succession de plus de deux virages, le premier à gauche (A1)

La route va faire plusieurs virages dangereux. Je dois faire très attention !


Voie sans issue (F45)

Ce panneau indique que la route ne continue pas. Il y a malgré tout souvent un passage pour les piétons ou les cyclistes uniquement.

Les idées d’activités de Roxy et Roxanne

1. Forme et couleur : apprenez aux enfants à reconnaître le sens des signaux.

La forme et la couleur des signaux aide à comprendre leur signification :

Panneau Forme Couleur Signification
Rond Blanc à bords rouges Interdiction
Rond Bleu Obligation
Triangle Blanc à bords rouges Danger
Carré Bleu Indication

 

Imprimez les principaux signaux et demandez aux enfants de les classer par taille ou par couleur. Demandez-leur de réfléchir à leur signification.

2. Quiz des signaux de signalisation

Demandez aux élèves d’associer chaque panneau avec sa signification.

Le but est d’assimiler le sens des principaux signaux, et notamment ceux spécifiques à la circulation à vélo. Cet exercice peut se faire de façon collaborative, par groupe de 2 ou de 4 ou sous forme de memory.

Mise en place : mélanger les différents signaux et les significations avant de les distribuer.

Téléchargez les visuels sur le site de Pro Velo.

3. Faites le tour du quartier avec vos élèves

Proposez une sortie de classe. Faites le tour du quartier, relevez et listez les éléments liés à la sécurité routière : les signaux, les équipements de vélo, comment on traverse aux passages pour piétons, les carrefours compliqués…

Plus tard, demandez aux enfants de dessiner ou d’écrire ce qu’ils ont retenu de leur sortie. Ils pourront ensuite réfléchir aux différentes manières de se comporter aux endroits les plus critiques ou les plus fréquentés.

Exemples :

  • Contourner un obstacle sur le trottoir (enfant de 6-8 ans)
  • S’arrêter au bord du trottoir avant de traverser (enfant de 6-8 ans)
  • Traverser au passage pour piétons (enfant de 8-10 ans)
  • Traverser entre deux voitures en stationnement (quand il n’y a pas de passage à moins de 20 mètres et que ce n’est pas possible de faire autrement, mais c’est difficile. Évite cette manœuvre si possible et entraine-toi avec un adulte avant de le faire en rue) (enfant 10-12 ans)
  • S’il n’y a pas de trottoir : circuler sur la piste cyclable et céder le passage aux cyclistes, trottinettes, cyclomoteurs (6-12 ans)
  • Entrée de garage : vérifier qu’aucun véhicule n’entre ou ne sort du garage (6-12 ans)
  • Faire un demi-tour ou changer de sens avec un adulte sur le trottoir (l’enfant doit se replacer du côté des maisons) (6-8 ans)
  • Traverser les voies du tram : attention, le tram a toujours priorité ! (9-12 ans)
  • Traverser près d’un bus ou quand il y a de gros véhicules arrêtés près du passage pour piétons : ils empêchent de bien voir ou d’être vu (9-12 ans)
  • Traverser quand le passage pour piétons se trouve sur une piste cyclable (9-12 ans)
  • Rue/zone piétonne : pas de distinction entre trottoir et chaussée, mais pas réservée seulement aux piétons (9-12 ans)

  4. Créez un poster

Demandez à chaque élève de dessiner un panneau et créez avec tous les dessins une grande affiche à placer sur les murs de la classe !